Le Muay Boran

Le Muay Boran

Le Muay Boran regroupe l’ensemble des techniques traditionnelles thaïlandaises de combat à mains nues. Il résulte de l’expérience de tous les maîtres d’arts martiaux du Siam au cours des siècles et son évolution moderne a donné naissance au Muay Thaï ou boxe thaïlandaise sportive actuelle.

Ces techniques traditionnelles constituent un patrimoine culturel et martial d’une valeur inestimable. C’est pourquoi, au début des années 90, dans le but de préserver de l’oubli une telle richesse, le Ministère Thaïlandais de l’Eductation a donné pour mission à la Commission Nationale de la Culture de regrouper et d’ordonner le répertoire technique du Muay Boran. Une progression technique officielle complète a été mise au point, permettant un apprentissage et une étude sérieuse du Muay Boran par des pratiquants dans le monde entier.

L’ensemble des techniques de combat à mains nues du Muay Boran est classé en quatre sous groupes :

1. Cherng Muay2. Kon Muay Kee3. Chap Ko4. Mae Mai – Luk Mai
Le premier groupe comprend les principes et techniques d’utilisation des armes naturelles du corps humain (mains, pieds, tibias, genoux, coudes et tête), précédées ou non de feintes, enchaînées en combinaisons ou utilisées séparément, pour attaquer les parties sensibles du corps de l’adversaire.
Le deuxième groupe consiste en l’étude des manières de neutraliser les attaques du premier groupe (par esquives, déviations, blocages, déplacements, anticipation, etc.) et de contre attaquer.
Le troisième groupe comprend le combat au corps à corps debout (standing grappling), privilégiant les techniques de percussions avec les coudes, les genoux et la tête, les luxations articulaires et les projections.
Le quatrième et dernier groupe comprend les techniques, la stratégie et les méthodes d’utilisation des formes fondamentales du Muay Boran qui se définissent par :

15 Mae Mai Muay Thai : les 15 techniques fondamentales du Muay Thai

15 Luk Mai Muay Thai : les 15 techniques complémentaires du Muay Thai.
 La pratique de ces formes développe les quatre notions primordiales du combat que constituent le timing, la distance, le ciblage des points sensibles de l’adversaire et le choix et l’optimisation de l’utilisation de ses armes naturelles.
Ce que l’on appelle communément Muay Boran est en réalité une synthèse de techniques caractéristiques des différents styles régionaux (par ex. Muay Chayuth, Muay Korat) et de principes de combat ayant une logique commune (les techniques du singe blanc Hanuman, les techniques de la Garde Royale Muay Luang). Ces techniques ont été rassemblées, actualisées et rendues utilisables par un pratiquant moderne occidental grâce au travail des experts nommés par la Commission Nationale de la Culture de Thaïlande.
En ce sens, il est correct de dire que le Muay Boran est à la fois une discipline ancienne et moderne :

– Ancienne car et les techniques, les tactiques et les stratégies de combat utilisées remontent à des époques très lointaines.

– Moderne parce que la codification d’un bagage technique aussi varié et aussi dispersé a été réalisée, il y a seulement quelques années, par des experts de Muay Thaï et des spécialistes des traditions martiales siamoises. Ceux-ci étant à la fois totalement impliqués dans la réalité actuelle de leur art très attentifs à son développement futur…